Facebook (et les autres) : tracking de la vie privée

Facebook Tracking

Un petit billet pour faire suite à une traduction publiée par Framablog aujourd’hui : Si on laissait tomber Facebook

Facebook c’est formidable non ? Tellement c’est bien qu’on n’utilise plus que ca. Même les photos des premiers vomis des enfants, on ne donne des nouvelles plus que par là. Quoi t’es pas sur Facebook ? Mais si il faut que t’y sois j’ai mis toutes les photos des vacances dessus. Oui mais en faisant ca, on s’offre vraiment uniquement du “service à plus-value” ?

Facebook ne croit pas en la vie privée

Et bien non, là où vous voyez un moyen sympa de partager des photos et donner de vos nouvelles, Facebook vous voit comme des données à vendre. Pire la vie privée il n’y croit pas, c’est pas dans la politique de la boite.

Oui oui, on a rien à cacher certes. Vos photos de vacances en short torse nu à prendre l’apéro sur la terrasse, vous voudriez qu’elle soit vues de votre patron ?

Prenez le temps de lire cet article citez plus haut de Framablog, vraiment : Si on laissait tomber Facebook

Parceque ce n’est qu’un exemple. Mais l’article est très bien fait (et long, vous avez une bonne séance de lecture) et vous comprendrez qu’il y a beaucoup de choses qui vous échappe quand vous ou quelqu’un que vous connaissez se connecte à Facebook.

Oui et donc on éteint tout ?

Pas forcément, pour ma part c’est important d’être informé sans forcément tout quitter immédiatement. Mais bon, il ne faut pas être dupe et comprendre ce qu’on envisage pour l’avenir.

Donc faite attention, n’oubliez pas le téléphone, le SMS, le mail etc. Ca existait avant, ca marche toujours et c’est parfois plus rapide car vous ciblez directement les personnes. Beaucoup de photos de familles, il y a tellement de solutions d’hébergement de galeries. C’est aussi une très bonne utilisation à faire d’un blog par exemple. Facile de trouver un hébergement de blog et d’y mettre ses photos et de notifier mamie que le nouvel album est en ligne.

Et d’ailleurs, le blog il fait pas du tracking ?

Oui et non. Actuellement c’est vrai il y en a un peu, du Automatic essentiellement (la société derrière WordPress) pour les boutons de partage et la mailing list.

Mais la cible est de ne plus en avoir du tout à terme. Remplacer les boutons de partage par une solution du type de ce que vous trouvez sur les articles Framablog par exemple qui désactive le tracking par défaut.

Ca implique aussi le tracking Google. Il n’y a pas de Google Analytic sur le site, juste un code identifiant Google qui sert à Google pour vérifier le propriétaire du site. Le but est de tester le site dans les résultats de recherche, vitesse etc … Mais pas la version qui permet de fournir des statistiques sur les pages vues et par qui, mais au final permet à Google de tracer l’utilisateur de site en site.

 

Voilà, pas de parano, pas de vrai coup de gueule, juste un “attention, on est pas chez les bisounours” A chacun de se renseigner et d’être maître de sa vie et pas un mouton dans le troupeau qui se dirige à l’abattoir 🙂

2 réflexions au sujet de “Facebook (et les autres) : tracking de la vie privée

  1. slt

    J’ai pas facebook ..je ne trouve pas mon intérêt ..
    j’utilise twitter , mail ..et cela me suffit..
    les gens ou peur du tracking le flicage , mais sur facebook il se lâche .. divulgue des informations privées !!!
    les photos et les photos mis sur ton mur ne t’appartiennent .. plus.
    cela me dépasse ..

Laisser un commentaire